samedi 30 décembre 2017

FBI : Frank Sinatra était un trafiquant d'esclaves sexuelles



Frank Sinatra est passé d'un chanteur saloon à l'Oscar et à l'icône de l'industrie musicale ; et pendant 54 ans, le FBI a espionné Ol 'Blue Eyes, compilant un dossier de 1300 pages sur cette personnalité tout aussi  légendaire que trouble, avec ses fréquentations de gens  célèbres comme JF Kennedy, ou comme les plus grands mafiosi de son époque.

placeholder caption
Frank arrêté à 22 ans
Les premiers cas dans le dossier du FBI de Sinatra se rapportent à un incident de 1938 lorsque les flics dans le comté de Bergen, N.J., ont coincé Frank, âgé de 22 ans, dans deux affaires de sexe louche. Il a été accusé d’avoir "séduit et de provoqué la grossesse d'une jeune femme célibataire", et plus tard, d'adultère.
Jusqu'à présent, c’était parfaitement prévisible. Mais le comportement de Sinatra est devenu plus sombre à partir de là.
Dans les années 1940, un psy a diagnostiqué que Frank était mentalement instable, disant qu'il souffrait de "psychonévrose sévère".
Ce rapport l'a aidé à rester à l'écart de l'armée pendant la Seconde Guerre mondiale, et il a profité de cette période pour faire ami-ami avec  les plus grands gangsters de l'époque, en leur fournissant des esclaves sexuel(le)s mineur(e)s.
Le FBI a d'abord noté les liens de Frank avec le crime organisé en 1947 lorsqu'il a fait la fête à La Havane, Cuba, avec Charles "Lucky" Luciano et d'autres Mafiosi, dont Albert Anastasia, Carlo Gambino, Frank Costello, Joe Profaci et Santo Trafficante.
Résultat de recherche d'images pour "phyllis mcguire sam giancana pictures"
Sam Giancana et Phyllis
Les dossiers du FBI révèlent également que lorsque la fille du chef notoire du crime de Chicago, Sam Giancana, s'est mariée, Frank a installé chez lui la maîtresse de ce gangster, la chanteuse Phyllis McGuire.
Selon les rapports de RadarOnline
Des informateurs ont dit au FBI que Frank avait pris deux fois un étage entier d'un hôtel d'Atlantic City “pour une fête privée qui a duré plusieurs jours et a inclus des invités tels que Giancana, Joeand Rocco Fischetti et Joseph 'Joe Bananas 'Bonanno'”, qui était à la tête d'une des cinq familles criminelles de New York.
Extrême gauche: Paul Castellano.
Troisième à partir de la gauche: Sinatra avec ses bras autour de 2 autres hommes.
Deuxième à partir de la droite (avec les lunettes): Jimmy "The Weasel" Frattiano Chef intérim de la famille du crime de Los Angeles.
Troisième de droite (les yeux fermés) : Le légendaire gangster Carlo Gambino de la famille du crime Gambino, historiquement la plus puissante famille de la mafia aux États-Unis.
Je ne sais pas qui sont les autres mafiosi.
Le chanteur de "My Way" a rencontré John F. Kennedy à la fin des années 1950 et a travaillé pour sa campagne présidentielle. Les dossiers du FBI indiquent qu'ils se sont livrés à des orgies sexuelles sauvages avec de très jeunes femmes dans des hôtels à travers le pays.
Les agents du FBI voulaient espionner la maison de Frank à Palm Springs, mais leur demande a été refusée.
Les autorités fédérales ont enquêté sur Frank dans un cas de «trafic d’esclaves sexuelles blanches», car ils étaient convaincus qu'il avait fourni des filles pour des orgies sexuelles sauvages à JFK et à d'autres célébrités, et pour des «actes sexuels contre nature»  lors de ces fêtes.

VOIR AUSSI
Hannibal GENSERIC