dimanche 31 décembre 2017

ALERTE. En Australie, le blé OGM provoque la mort de 21 millions de kangourous. Silence radio.



Un rapport alarmant du  Service fédéral russe de surveillance vétérinaire et phytosanitaire, ROSSELKHOZNADZOR, qui doit rendre compte des cas mondiaux d'abus d'organismes génétiquement modifiés (OGM) en vertu de la loi du 29 juin 2016 interdisant tous les aliments et activités OGM en Russie (qui a fait de la Russie le plus grand territoire sans OGM du monde) dit que les scientifiques du gouvernement australien ont manipulé génétiquement leur blé, ce qui a eu pour conséquence une hécatombe apocalyptique et historique pour les kangourous dont des dizaines de millions sont morts.

Poutine en grand intégrateur eurasiatique



Lors de sa conférence de presse annuelle de fin d’année à Moscou, le président russe Vladimir Poutine nous a, une fois de plus, sorti quelques pépites de politique étrangère essentielles pour comprendre ce qui nous attend sur le turbulent échiquier géopolitique eurasiatique.
Tout le monde sait maintenant que Poutine se représente aux élections présidentielles prévues pour le 18 mars (« Ce sera de l’auto-nomination » et « J’espère le soutien général du public »). L’homme à la barre pourrait  bien rester à la barre. Il est donc toujours instructif de diminuer le volume (du bruit gênant) : asseyez-vous, détendez-vous et écoutez simplement.

La pauvreté vide les chiffres de sens



La pauvreté est un problème majeur dans le monde, mais elle n’est pas répartie uniformément. Certains pays, comme la Chine et la Russie, ont réussi ces dernières décennies à sortir nombre de leurs citoyens de la pauvreté. Par exemple, les revenus réels d’une majorité de Russes ont doublé plus d’une fois depuis le début du siècle, tandis qu’en Chine la croissance explosive des villes et des industries manufacturières a amélioré la bonne fortune de millions d’anciens paysans. Le résultat, facilement observable, est une stabilité politique enviable, un optimisme et une confiance généralisés (voire de la satisfaction) par rapport à la direction générale.

samedi 30 décembre 2017

FBI : Frank Sinatra était un trafiquant d'esclaves sexuelles



Frank Sinatra est passé d'un chanteur saloon à l'Oscar et à l'icône de l'industrie musicale ; et pendant 54 ans, le FBI a espionné Ol 'Blue Eyes, compilant un dossier de 1300 pages sur cette personnalité tout aussi  légendaire que trouble, avec ses fréquentations de gens  célèbres comme JF Kennedy, ou comme les plus grands mafiosi de son époque.

Ce qu’il faut attendre de 2018



À présent que Donald Trump a effectivement dépouillé les États-Unis de tout rôle significatif comme médiateurs dans le conflit siono-palestinien, nous pouvons nous attendre à… absolument rien de la part de Washington D.C.

vendredi 29 décembre 2017

Syrie-Hezbollah, cauchemar de l’impérialisme

« La guerre, disait Clausewitz, met fin par le sang à une divergence d’intérêts ». Contrairement à une idée reçue, les USA et leurs alliés n’ont pas tenté d’abattre la Syrie pour s’emparer de ses hydrocarbures. Les projets gaziers du Qatar expliquent peut-être son engagement au côté des mercenaires sionislamistes, mais ils n’ont pas suffi à nourrir un conflit d’une telle ampleur. La rage destructrice des parrains de cette guerre meurtrière n’était pas davantage motivée par la défense des “droits de l’homme”. Seuls les esprits crédules ont pu croire de telles sornettes, accréditées il est vrai par un déluge de propagande occidentale sans précédent.

INTERNET. Kadyrov, les réseaux sociaux et nous

Internet fut au début de sa gloire le parangon de l'idéologie libertaire, un espace sans contrôle et sans règles, où tout est permis car rien n'est interdit. Une fois le naïf ferré, une fois l'accoutumance bien ancrée, les véritables règles du jeu apparaissent en fond d'écran, car aucun jeu n'existe sans règles, aucun groupe ne fonctionne sans elles, l'idéologie libertaire n'est qu'un fantasme ou une manipulation selon le cas. Les fermetures de compte, les blocages et les restrictions fleurissent à tout va dès que vous avez le malheur de parler d'autre chose que de cuisine et de bisounours sur fond de coucher de soleil. Un instrument puissant au service d'une idéologie dominante où les interdits se sont développés comme de la mauvaise herbe. A l'image de la société d'aujourd'hui: vous êtes libre et indépendant d'être comme "tout le monde" et nous vous expliquons comment est "tout le monde". Il est comme nous le décidons.

jeudi 28 décembre 2017

La mutation syrienne de la puissance russe

Quelles que soient les conditions à venir en Syrie, les possibilités de l’établissement d’une véritable paix, les risques de redémarrages d’hostilités intensives, une phase s’est achevée à la mi-décembre avec un retrait partiel des forces russes suivant une campagne aéro-terrestre commencée en septembre 2015 (avec l’accent sur la dimension aérienne), avec l’installation d’une structure générale de coordination avec les autres forces alliées (syrienne, iranienne et Hezbollah), d’une structure de contrôle électronique de l’espace aérien, avec un effort considérable de formation et d’impulsion de ces mêmes forces alliées jusqu’à leur transformation radicale, et tout cela avec des effectifs très réduits mais extrêmement souples et d’un rythme d’emploi phénoménal.

+Jérusalem. Nikki Haley, seule au monde… Dur d’être à la fois agent israélien et ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU



Aujourd’hui la néo-conservatrice (pure et dure) et représentante des États-Unis à l’ONU Nikki Haley, a présenté à la presse au siège du Pentagone une carcasse de missile comme étant celui qui a été lancé par les Houthis contre l’aéroport de Riyad en Arabie Saoudite. Mais le plus cocasse c’est qu’une heure après, un porte-parole de l’ONU a déclaré que le missile lancé contre Riyad n’était pas de fabrication iranienne.

mardi 26 décembre 2017

USA. Trump déclare l'État d’Urgence contre la corruption. Panique chez les élites mondialistes


Le président Donald Trump a déclaré une Urgence Nationale  (National Emergency) . Son objectif direct est la destruction de tous ceux qui, avec Hillary Clinton, étaient associés à son complot de coup d'État  contre lui. Cela a  provoqué une panique absolue chez la totalité de la structure de l'argent et du pouvoir des élites mondialistes.

Cet Ordre Exécutif Présidentiel du 20 décembre 2017 instaure la saisie des biens des trafiquants de drogues et d’êtres humains, des pédophiles, des traîtres à la Nation et des corrompus ! On aimerait voir d'autres présidents prendre exemple sur Trump, comme Macron en France ou BCE en Tunisie, mais un âne reste un âne, même quand il se trouve parmi des chevaux.

dimanche 24 décembre 2017

ARABISTAN. Un général torturé à mort pour avoir refusé de céder sa fortune



Les informations selon lesquelles le prince héritier saoudien Mohammad Ben Salman (MbS) aurait embauché des mercenaires pour torturer des membres de la famille royale récalcitrante et des fonctionnaires qui dorment dans la salle de bal du Ritz Carlton à Riyad circulent depuis peu le mois dernier concernant le kidnapping des hommes riches du royaume pour leur extorquer leur argent.

Rapport sur l’avancement de la guerre entre les États-Unis et la Russie



On me demande souvent si les États-Unis et la Russie vont se faire la guerre. Je réponds toujours qu’ils sont déjà en guerre. Pas une guerre comme la Seconde Guerre mondiale, mais une guerre quand même. Cette guerre est, au moins pour le moment, grosso modo informationnelle à 80%, économique à 15% et cinétique à 5%. Mais, politiquement, le résultat pour le perdant n’en sera pas moins grave que celui de la Seconde Guerre mondiale l’a été pour l’Allemagne. Le pays vaincu n’y survivra pas, du moins pas dans sa forme actuelle : soit la Russie deviendra une colonie américaine soit l’Empire anglosioniste s’effondrera.

Syrie – Les États-Unis jettent l’éponge – La Résistance se recentre sur Israël



Cet article du  New Yorker est remarquable de par son titre arrogant et les mensonges qu’il contient. Tout cela est peut-être nécessaire pour détourner l’attention du vrai message du papier – les États-Unis sont obligés de renoncer à leurs projets en Syrie : Trump va laisser Assad rester jusqu’en 2021 alors que Poutine déclare la victoire en Syrie.

samedi 23 décembre 2017

Jérusalem. L'ONU fait un doigt d’honneur à Trump et à Netanyahou



La majorité des pays ont ignoré les tactiques d'intimidation américaines et, jetant le sel sur les plaies de Washington, les alliés américains incluant l'Arabie Saoudite, les EAU et l'Afrique du Sud ont ajouté leurs noms  au document condamnant la décision.

Trump gracie un criminel juif, raciste et fanatique



Dans mon précédent article « Donald Trump agit sous l'influence d'une dangereuse secte juive », j’ai expliqué que la famille de Trump (les Kushner) appartient à Chabad, un culte juif suprématiste blanc, raciste et criminel. Comme pour ne pas me démentir, après avoir livré des ogives nucléaires à Israël et décidé que Jérusalem est la capitale exclusive des Juifs, Trump vient aussi de commuer la condamnation à 27 ans de prison du « criminel-casher », le chabadiste [1] Rabbi Sholom Rabashkin, âgé de 57 ans, un donateur GOP (Parti Républicain de Trump). Il n'avait effectué que huit ans.

vendredi 22 décembre 2017

Donald Trump agit sous l'influence d'une dangereuse secte juive



Michael Berg, 32 ans, membre dévoué de la secte  Chabad [1] depuis quatre ans, croit que la vision démente de ce culte de l'hégémonie juive mondiale est derrière le Nouvel Ordre Mondial. Avec Trump et les membres de Chabad, Jered et Ivanka Kushner, à la Maison Blanche, Chabad est en mesure de provoquer le cataclysme prophétisé par cette secte qui marquera le début de leur domination messianique. La récente livraison par Trump d’armes nucléaires à Israël [2], ainsi que sa reconnaissance de Jérusalem comme la capitale des Juifs n’en sont que les prémisses.

jeudi 21 décembre 2017

USA. La "fausse panne" gigantesque d'Atlanta Airport a été provoquée pour dissimuler la livraison d'armes nucléiares à Israêl



L’aéroport international Hartsfield-Jackson d'Atlanta (ATL) a été complètement fermé pendant 11 heures ce dimanche 17 décembre laissant des dizaines de milliers de passagers à l'aéroport le plus fréquenté au monde. Pourtant, au cours de cette fermeture, la piste 9R-27L de 2743 mètres de catégorie III a été ouverte à l’atterrissage d'un Boeing 747-412F appartenant à Cal Cargo Airlines, filiale du MOSSAD israélien.  Ensuite, un convoi de 3 gros véhicules fortement gardés ont monté à bord de cet avion,  qui a été autorisé à décoller. C’était le SEUL avion à atterrir et à décoller  pendant cet arrêt total de l’aéroport. Il transportait une livraison d'ogives nucléaires, cadeau de fin d'année de Trump à Netanyahou, après celui de Jérusalem. Jusqu'où ira-t-il ?

mercredi 20 décembre 2017

Voici pourquoi le Bitcoin peut tuer la planète



La Banque centrale de la Fédération de Russie identifie la crypto-monnaie connue sous le nom de Bitcoin comme le «Tueur de la Planète». En effet, sa consommation énergétique folle coûte maintenant plus que ce que consomment 159 nations du monde, et d’ici deux ans, en 2020, le Bitcoin consommera l’équivalent de toute l'énergie mondiale. Alors que la banque danoise Saxo Bank prévoit que le Bitcoin pourra atteindre la somme de 60.000 $, la Russie et la Chine se préparent à «le faire crasher» avant que le Bitcoin ne fasse crasher notre planète.

mardi 19 décembre 2017

Les premières livraisons iraniennes entrent en Syrie par voie terrestre



Le premier convoi militaire iranien a traversé la frontière de Syrie en arrivant d’Irak, par le passage de Tell al-Afar, cette semaine, selon une publication, le 16 décembre, de l’organe de presse le New Arab, basé à Londres.

lundi 18 décembre 2017

ARABISTAN. Mohamed Ben Salmane, bientôt à la trappe ?

Après avoir levé le lièvre de l’achat pour 450 millions de dollars d’un tableau, le New York Times revient à la charge et dit que MBS a acheté il y a 2 ans le château de Louis XIV pour la coquette somme de 300 millions de dollars. Cette insistance sur les frasques de MBS par le NYT peut vouloir dire que MBS est candidat pour passer à la trappe, car il devient l’homme par qui tous les scandales arrivent, ce qui est susceptible de hâter l’explosion de la poudrière du Moyen Orient.

dimanche 17 décembre 2017

Syrie – EI / DAECH est vaincu et ce sera bientôt le tour des États-Unis


L’État islamique en Syrie et en Irak est officiellement vaincu. La résolution des Nations Unies qui a permis à d’autres pays de combattre EI en Syrie et en Irak est devenue caduque. Mais l’armée américaine veut, en dehors de toute base légale, poursuivre son occupation du nord-est de la Syrie. Elle n’y arrivera pas. Ses alliés kurdes de la région l’abandonnent déjà et préfèrent maintenant la protection russe. Des forces de guérilla pour combattre la « présence » américaine sont en formation. Le plan américain est à courte vue et stupide. Si les États-Unis s’entêtent à rester là, beaucoup de leurs soldats mourront.

samedi 16 décembre 2017

La Russie explique comment le sous-marin argentin a été coulé lors de manoeuvres anglo-chiliennes



Le 14 décembre, le président Donald Trump a fait une demande urgente urgente pour une communication  téléphonique avec le président Poutine. Au cours de cette conversation,   Trump a été "atterré"  après avoir été informé par Poutine que la Marine Royale Britannique et celle du Chili ont eu une "mésaventure" dans les eaux de l'Atlantique Sud près des îles Falkland. Elles avaient, en effet, coulé des bateaux Argentins (dont un sous-marin), entraînant des dizaines de morts argentines.

vendredi 15 décembre 2017

La Mafia judéo-russe : du Goulag à Brooklyn à la domination mondiale

Alors que le FBI et les principaux médias sont obsédés par la Mafia sicilienne (la Cosa Nostra), une force beaucoup plus puissante et sinistre existe depuis plus de deux décennies: la mafia juive de Russie "Kasher Nostra". Pourtant, il n'y a même pas un seul bureau au sein du FBI pour s'occuper de leurs crimes, qui éclipsent, et de loin, ceux des gangsters italiens en portée, en violence et en profondeur.

Jérusalem. Donald Trump confirme que les États-Unis sont un "État voyou"



Donc, Donald Trump a signé l’ordre de transfert de l’ambassade des États-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem en flagrante violation du droit international et plus particulièrement des résolutions 242 (1967) et 338 (1973) du Conseil de sécurité des Nations unies. Produits de l’histoire d’un conflit qui remonte au démantèlement de l’empire ottoman, ces deux textes correspondent aux réalités du terrain.

jeudi 14 décembre 2017

SYRIE. Valsez, mensonges


Il est vrai qu’il y a ces derniers jours une avalanche d’incroyables déclarations, surtout de “D.C.-la-folle” naturellement, mais aussi d’autres lieux du bloc-BAObloc américaniste-occidentaliste, notamment de Paris-France, de la part de notre ministre de la défense, pour cette fois l’épatant Le Drian, – j’ai évité “Brillant”, trop voyant... C’est à propos de "notre victoire" en Syrie. Ah oui, tiens, vous ignoriez cela, vous autres... C’est nous et personne d’autre, nous, de la coalition du monde postmoderne-tardif de la liberté, qui l’avons emportée, éradiquée, décapitée, réduite en poussières sanglantes, la “bête immonde“, le ci-devant Daech... Nous-autres, mon Dieu-le-Père-et-Mère ! Et personne d’autre !

mercredi 13 décembre 2017

La guerre civile contre le Deep State s’intensifie. Arrestations massives à Washington DC et feu suspect en Californie



De multiples sources concordent pour dire que la lutte pour le pouvoir et la guerre civile non déclarée au plus haut niveau du gouvernement secret occidental s'est intensifiée radicalement au cours de la semaine dernière, avec l'arrestation massive de gangsters Khazarians aux États-Unis et ailleurs,.

Il y a également eu une déclaration du Président des États-Unis, Donald Trump, reconnaissant Jérusalem comme la capitale d'Israël dans un geste qui n'est pas ce qu'il semble.  Nous en discuterons plus loin.

Le nouvel ordre mondial est-il "juif"?



Commençons par définir le "Nouvel Ordre Mondial".

Le principal moteur du Nouvel Ordre Mondial est le désir des banquiers centraux du monde entier de traduire leur vaste pouvoir économique en institutions mondiales permanentes de contrôle politique et social.

mardi 12 décembre 2017

Le mentor du jeune Trump était un avocat de la mafia



Dans sa jeunesse, Trump avait un mentor, le fameux avocat homosexuel juif de la mafia new-yorkaise nommé Roy Cohn (1927-1986) qui lui a appris comment être une brute et un tyran. Heureusement pour notre bien à tous, Cohn n’a pas totalement réussi, car  Trump a mieux appris.

lundi 11 décembre 2017

Fusion entre terrorisme et crime organisé : les hybrides

Les auteurs des attentats commis en France et en Belgique en 2015 et 2016 proviennent presque tous du monde du gangstérisme. A l’origine, la grande majorité de ces terroristes sont originellement et essentiellement des criminels et des délinquants de droit commun. C’est l’une des conclusions de cette puissante réflexion conduite par deux experts au sujet de la criminalisation du politique. Parce que l’histoire criminelle est en passe de devenir une part essentielle de l’histoire du pouvoir la lecture de ce document de référence s’impose.
Ce texte novateur a été rédigé dans la perspective d’une présentation orale à l’occasion des VIIIe Assises nationales de la recherche stratégique organisées par le CSFRS le 30 novembre 2017 à Paris, École militaire, amphithéâtre Foch. Jacques de Saint Victor et Jean-François Gayraud ont brillamment assuré la première table ronde intitulée : « Les hybrides : la nouvelle perspective stratégique ».

Trump refuse de soutenir la CIA en Libye



Donald Trump a refusé de soutenir un nouveau "plan directeur" de la CIA pour semer le chaos et la destruction en Libye. Trump a aussi refusé de protéger la personne et le gouvernement du Premier ministre Fayez al-Sarraj,  alors que, pendant ce temps-là, les forces spéciales de la Garde russe et les troupes de la police armée chinoise sont sur le point d'achever leur entraînement de formation dans le désert de Gobi. Ces forces seront ensuite déployées en Libye afin de reprendre ce pays des mains des terroristes islamistes, dont ceux de l'État islamique (ISIS / Daesh), qui, transférés par la CIA à partir de Syrie et d’Irak, ont inondé non seulement la Libye, mais toute l’Afrique du Nord, y compris l’Égypte.

dimanche 10 décembre 2017

Les vastes implications de la route maritime du Nord de la Russie



La Russie développe des technologies et des infrastructures de pointe dans certaines des conditions climatiques les plus extrêmes du monde, pour reconstruire son économie. Elle le fait avec succès, en collaboration avec la Chine et la Corée du Sud et même dans une certaine mesure avec le Japon, contrairement aux espoirs des néocons de Washington et de leurs mécènes du complexe militaro-industriel américain. Cela change tout ...
F. William Engdahl

samedi 9 décembre 2017

« L’Action de Grâce », la célébration US d’un génocide



“L’Action de Grâce au Royal Angkor Café” » puis je lire sur un tract. Puis, « 23 novembre, joignez-vous à nous pour la traditionnelle célébration de Thanksgiving ». Il s’agit d’un des hôtels internationaux de Siem Reap, une cité cambodgienne proche des trésors architecturaux d’Angkor Vat et de l’ancienne capitale Khmer, Angkor Thom

Le même jour je reçois un E-mail qui m’est adressé des USA par mes amis et compatriotes américains, avec un lien vers un essai publié par « NPM News », et intitulé « Thanksgiving Guide : Ou comment célébrer une histoire sordide ».

Cela commence par ce résumé :
" Alors que des Américains se préparent à une semaine de vacances spirituelles, débutant par Thanksgiving, (Les Actions de Grâce – NdT),combien sont-ils prêts à la regarder à travers une vision bien plus critique ? Alors que de nombreux Américains considèrent comme un devoir de mémoire de se rappeler de remercier (Le Seigneur – NdT), ce jour est considéré comme un jour de deuil par un grand nombre d’autres. La vérité est que ce jour-là des émigrants européens ont brutalement assassiné des indigènes autochtones, ont volé leurs terres, et continuent de le faire aujourd’hui" .

Ce jour est devenu jour de fête officiel en 1637, afin de célébrer le massacre de plus de 700 indigènes autochtones de la Tribu des Pequots.

vendredi 8 décembre 2017

L'armée américaine met au point une arme «d'extinction de gènes» pour anéantir certaines populations



L'armée américaine est en train de mettre au point une arme «d'extinction des gènes» qui, selon eux, est capable d'anéantir des races et des ethnies entières pendant la guerre. Les Américains, d’origine européenne, ont construit l’Amérique sur les cadavres des Amérindiens. Pour les exterminer, ils ont utilisé toutes les méthodes disponibles à leur époque, mais la plus horrible et la moins chère a été la guerre biologique [1]. Ce sont donc de dangereux experts dans ce domaine. Si on les laisse faire, ils n’auront AUCUN scrupule à anéantir n’importe quelle population ou n’importe quelle race, y compris chez eux (Indiens, Noirs, Hispaniques…etc.).

Arabistan. Quand le chien n’aboie pas, c'est que le voleur n'est autre que son maître



L’héritier de la couronne MBS a trouvé la solution. Il a coincé des centaines de gens parmi les plus riches de son royaume, les a parqués dans le Ritz Carlton cinq étoiles de sa capitale Riyad, et il leur a dit de cracher au bassinet. Quand ils lui ont ri au nez, il a fait appel à des tortionnaires américains pour mettre en place la ponction, style mafia.

jeudi 7 décembre 2017

Hold-up à la saoudienne. Les princes détenus "acceptent" de régler en espèces


La majorité des personnalités de "haut rang" récemment détenues dans les purges massives de royaux et d'hommes d'affaires saoudiens ont accepté des règlements monétaires en échange de leur liberté, selon le procureur général saoudien. Au pays du Prophète, la "justice islamique", tout comme le pèlerinage, se paie en monnaie sonnante et trébuchante. Les pauvres musulmans n'ont pas arrêté de raquer. Ils sont heureux de se faire rackéter par une bande de hors-la-loi qui se disent gardiens des lieux saints.

mercredi 6 décembre 2017

Comment la Russie se prépare à la guerre



Alors que la Russie dépense environ un neuvième de ce que les États-Unis dépensent pour ses forces armées, elle a la capacité de produire du matériel qui devrait amener les États-Unis à y penser à deux fois avant de déclencher des hostilités.

Syrie. L'Iran réussit à établir une voie terrestre majeure entre Téhéran et la Méditerranée

L'Armée Arabe Syrienne (AAS), le Hezbollah et leurs alliés ont établi un contrôle total sur l'autoroute entre les villes syriennes de Boukamal et Deir ez-Zhor. Ainsi, l'armée syrienne et les forces soutenues par l'Iran disposent officiellement d'une route terrestre majeure entre le Liban et l'Iran.
Les Etats-Unis et Israël craignaient depuis longtemps que l'Iran puisse utiliser cette voie pour approvisionner le Hezbollah au Liban et la'AAS en Syrie.
Cette route est maintenant réalité.

Turquie-OTAN : le départ de la Turquie mènera à l’effondrement complet de l’Alliance



Les relations entre la Turquie et ses alliés de l’OTAN ont empiré cette semaine après que le président Erdogan ait conseillé au parlement de reconsidérer l’adhésion d’Ankara à l’alliance. Yunus Soner, vice-président du parti Vatan en Turquie, a déclaré à Spoutnik que le retrait de son pays de l’alliance occidentale est pratiquement inévitable.
Les retombées des scandaleuses manœuvres de l’OTAN en Norvège la semaine dernière, où le président turc Recep Tayyip Erdogan et le père fondateur de la Turquie moderne, Mustafa Atatürk, ont été dessinés sur une « carte des ennemis ». Lundi, Yalcin Topcu, un conseiller clé du président, a exhorté les législateurs à reconsidérer l’adhésion de la Turquie au bloc militaire.

mardi 5 décembre 2017

Pourquoi les « trolls du Kremlin » gagnent toujours



Un livre très intéressant a récemment été publié : « La garde prétorienne de Poutine : les confessions des meilleurs trolls du Kremlin » par Phil Butler. C’est un bon livre à lire pour tous ceux qui veulent regarder au-delà du miroir déformant mis en place par les médias occidentaux. Il comprend des contributions de personnes qui ont été actives face au barrage médiatique d’une presse spécialisée dans la contrefaçon émanant des usines à « fausses nouvelles » que sont le Washington Post, le New York Times et CNN.

Le plan saoudien de Trump s’effiloche



Le président Trump et son gendre avaient parié que le jeune prince de la couronne était capable de remodeler le Moyen-Orient, mais son plan s’est rapidement effiloché, révélant un dangereux travail d’amateur.
Aaron Miller et Richard Sokolsky, dans Foreign Policy, suggèrent que « le succès le plus notable à l’étranger de Mohammed ben Salman (MbS) pourrait être la séduction et la conquête du Président Donald Trump et de son beau-fils Jared Kushner ». En fait, il est possible que ce « succès » s’avère être le seul de MbS.

Les États-Unis essaient de créer un lien entre l’Iran et al-Qaïda



La campagne de propagande américaine contre l’Iran tente d’établir un lien entre ce pays et al-Qaïda, en partie par l’exploitation d’un document récemment publié, mais une lecture attentive de celui-ci montre une histoire très différente, estime Gareth Porter de l’American Conservative.
Depuis de nombreuses années, d’importantes institutions américaines, du Pentagone jusqu’à la Commission sur les attentats du 11 septembre, cherchent à imposer une histoire selon laquelle l’Iran a secrètement coopéré avec al-Qaïda, avant et après ces attentats terroristes. Mais les preuves de ces allégations sont restées secrètes ou incomplètes, et toujours très discutables.
Début novembre, les médias grand public ont toutefois prétendu avoir dégoté leur « pièce à conviction » un document de la CIA rédigé par un responsable non identifié d’al-Qaïda, rendu public avec 47.000 documents inédits saisis chez Oussama ben Laden à Abbottabad, au Pakistan.  

lundi 4 décembre 2017

Yémen - Moon of Alabama: Les Saoudiens jettent l'éponge



La guerre contre le Yémen a finalement pris un tournant vers une fin. L'ancien président Saleh est de retour à sa tête. Ils ont accepté leur défaite. Les Houthis seront chassés de la capitale Sanaa et retourneront dans leurs régions septentrionales. Le Yémen est dévasté et devra se reconstruire. Tous ceux qui ont participé à cette guerre ont perdu. Le seul gagnant est la Russie.

USA. Les "spasmes de la mort" secouent la CIA



Les «spasmes de la mort» que subit actuellement la CIA commencent à se répercuter à travers le monde alors que le président Donald Trump se prépare à démanteler partiellement cette organisation corrompue par son intention de privatiser ses principales fonctions.

En effet, c’est depuis depuis un certain temps que le président Trump s'est entouré de deux des plus grands généraux des Marines américains, qui ont toujours critiqué la CIA pour être le plus grand cartel de drogue du monde [1], le général James "Mad Dog" Mattis et le général John Kelly, ce qui pouvait présager d'une confrontation inévitable entre Trump et la CIA. Cette confrontation s’est matérialisée il y a  une quinzaine de jours (le 18 novembre) lorsque la 26ème Unité Expéditionnaire des Marines  fit un raid surprise sur le  siège de la CIA à Langley en Virginie.

dimanche 3 décembre 2017

«Sunnites et chiites» – 4 questions à Laurence Louër, par Pascal Boniface



Laurence Louër est professeure associée à Sciences Po – CERI. Ancienne consultante permanente au Centre d’analyses et de prévisions du ministère des Affaires étrangères, elle répond à mes questions à l’occasion de la parution de son dernier ouvrage : «Sunnites et chiites : histoire politique d’une discorde», aux éditions du Seuil.

samedi 2 décembre 2017

Le Parlement européen appelle à l'embargo sur les armes contre les "criminels de guerre" en Arabie saoudite

Alors que la Première ministre britannique Theresa May refuse de mettre fin aux ventes d'armes, le Parlement européen a renouvelé ses appels à un embargo à l'échelle de l'UE sur les ventes d'armes à l'Arabie saoudite pour les crimes de guerre qu'elle a commis au Yémen.
Les législateurs de l'UE ont massivement voté en faveur d'une résolution jeudi pour soutenir un embargo et ont également critiqué les membres de l'UE qui vendent massivement des armes aux assassins saoudiens, surtout la France (patrie de Droits de l'Homme  Blanc) et la Grande Bretagne.

John Kerry: Israël et l'Arabie Saoudite veulent "désespérément" la troisième guerre mondiale avec l'Iran



L'ancien secrétaire d'État John Kerry a déclaré que l'Arabie saoudite et Israël veulent "désespérément" convaincre les États-Unis de mener une guerre totale contre l'Iran.

vendredi 1 décembre 2017

Une attaque wahhabo-sioniste contre le Hezbollah et l’Iran ?



SouthFront vient de publier une analyse très intéressante dans la vidéo ci-dessous, qui avertit de la possibilité d’une guerre impliquant le Liban, l’Arabie saoudite et, éventuellement, la Syrie, l’Iran et Israël. Cela signifie bien sûr que la Russie et les États-Unis y seraient également entraînés. Commencez par regarder la vidéo.

Ce que je propose est de passer en revue les implications d’un tel scénario.

Ayant facilité l'Holocauste, les sionistes peuvent-ils représenter les Juifs?




Rudolf Kastner, le leader sioniste en Hongrie, a conclu un marché avec Adolf Eichmann. Pour avoir permis à 1700 Sionistes triés sur le volet d'aller en Palestine, il a aidé à transférer 460.000 Juifs hongrois dans des camps de la mort.  Kastner a agi avec l'approbation de l'Organisation sioniste mondiale
Il a été assassiné par ses "amis" sionistes en 1957 pour cacher le scandale. Détails ici.
C'est donc un outrage qu'Israël prétende représenter les Juifs et accuse ses opposants d’'"antisémitisme".