lundi 23 janvier 2017

Premier jour de Trump : capture du faux calife al-Baghdadi en Irak



Les États-Unis ont blessé et capturé le dirigeant d’ISIS Abu Bakr Al-Baghdadi après une journée de  frappes aériennes punitives sur les zones de Daech en Irak.

La lutte entre le Pape mondialiste et Trump le franc-maçon s’intensifie



Le schisme persistant dans l'Église catholique romaine a atteint le «statut de guerre civile ouverte» après que le chef de l'Ordre de Malte en Amérique, le Cardinal Timothy Dolan , ait présidé, le 20 janvier, la cérémonie d'inauguration (la plus élaborée de l'histoire américaine) du président Donald Trump, en lisant les Écritures du livre le plus sacré des Francs-Maçons appelé la Sagesse de Salomon. Immédiatement après ce qu’il considère comme un scandale, le pape François a ordonné que tous les francs-maçons soient expulsés de l’Église catholique.

dimanche 22 janvier 2017

Gabbard à Damas : envoyée de Trump ?

La députée démocrate de gauche Tulsi Gabbard, dont la position originale est largement documentée sur notre site, s'est déplacée en Syrie cette semaine (il n'est pas précisé si elle est de retour à Washington) pour une discrète mais semble-t-il importante visite. Les détails de cette visite sont pour l’instant gardés secrets, pour ne pas provoquer de polémiques public avant l’inauguration de Trump. Il est simplement dit que Gabbard a passé un temps considérable à Damas, à rencontrer diverses personnalités ; si Assad n’est pas mentionné, il est hautement probable que Gabbard l’a rencontré.

Trump dit la vérité, doit-il être exécuté ?

Le discours inaugural du président Donald J. Trump ne ressemblait à aucun autre dans l'histoire américaine. En vérité, le président Trump a donné une oraison de ce genre qui n'a jamais été entendue dans la capitale US, mais qu’on aurait pu entendre à La Havane avec Castro, à Tunis avec Bourguiba ou à Pékin avec Mao. Son discours sincère et émouvant fut prononcé du fond de son âme, de son cœur et de tout son être. Rarement, les élites ont été obligées d'écouter une telle accusation mordante pour leur négligence, leur manque de leadership et leur criminalité implicite.

George Soros jure de "démolir le Président Trump"

George Soros, le milliardaire mondialiste de triste réputation, a menacé publiquement qu’il allait « démolir le Président Trump ». Il a aussi affirmé à l’assistance du Forum économique mondial de Davos, que le Nouvel Ordre Mondial fait les préparatifs nécessaires pour anéantir complètement tous les projets de Trump. De son côté, Trump se prépare à attaquer George Soros. La bataille promet d'être épique.

vendredi 20 janvier 2017

Combien de députés britanniques (et français) travaillent pour Israël ?



"Jadis, personne n’aurait hésité à appeler les politiciens britanniques agissant dans l’intérêt d’une puissance étrangère, et obtenant très probablement des avantages financiers pour le faire, des « traîtres ». Et pourtant, comme le montrent les vidéos secrètement filmées par Al Jazeera, les espions israéliens comme Shai Masot peuvent facilement rencontrer et conspirer avec le proche assistant d’un ministre conservateur pour discuter de la meilleure façon de « faire tomber » le ministre adjoint des Affaires étrangères, Alan Duncan, à cause de ses critiques contre les colonies illégales d’Israël dans les territoires occupés. Maria Strizzolo, l’assistante du ministre de l’éducation Robert Halfon, suggère de façonner un « petit scandale » pour porter préjudice à Duncan."

Inauguration de Trump sous rayonnement radioactif



Deux pointes de rayonnement radioactif distinctes ont été détectées ce matin à Washington, DC. L'un est à 5 pâtés de maisons du Capitole des États-Unis, près de l'inauguration. L'autre est à environ 10 blocs de la Maison Blanche. Ce sont des "pointes" mineures mais elles sont détectables sur les moniteurs SafeCast.

Poutine à Obama : "Trump ou Bush devra mourir"



Selon le site whatdoesitmean.com, le président Barack Obama, lors d'une conversation téléphonique avec le président Poutine le 18/1/2016, a donné des détails incroyables comment il (Obama) et le président élu Donald Trump avaient travaillé ensemble et en secret pendant près de deux décennies pour détruire à la fois la Famille Criminelle des Bush et la Famille Criminelle des Clinton. Et lorsque Poutine a averti que cette information signifie que "Trump ou Bush devra mourir", Obama a répondu "oui".

jeudi 19 janvier 2017

Convoqués par Trump, un journaliste est assassiné et un adjoint de Trump empoisonné



La guerre civile américaine, menée par les "élites globalistes" qui se battent à mort contre le président élu Donald Trump, a atteint un nouveau palier dangereux. En effet,  deux nouvelles personnes pro Trump ont été victimes de tentatives d'assassinats.  La première est  Roger Stone, qui était le chef de guerre stratégique de Trump, en a réchappé de justesse. La seconde, qui  en est morte, est  le journaliste allemand do Ulfkotte, qui avait expliqué, l'année dernière, comment la CIA contrôle totalement l'ensemble des médias grand public occidentaux.

mercredi 18 janvier 2017

« Les « trumpettes » du souverainisme ! Trump éreinte l’Europe, l’Otan et Merkel !! »


C’est donc un revirement extraordinaire auquel nous assistons actuellement. Alors qu’il y a encore quelques semaines, j’étais le premier, et loin d’être le seul évidemment, à trembler devant le traité de libre-échange transatlantique qui aurait vu déferler les poulets aux hormones et autres joyeusetés qui nous auraient été imposées, nous en sommes rendus au point totalement inverse !!