vendredi 9 décembre 2016

Non ! Erdogan n’a pas fait d’entourloupe à Poutine, ni à l’ayatollah



Une vidéo vient d’apparaître où Erdogan se vante de la façon dont l’opération militaire de la Turquie dans le nord de la Syrie a toujours été dans le but de faire avancer le changement de régime, provoquant une panique sur les médias alternatifs et les réseaux sociaux, à l’idée que le président Poutine et le chef suprême iranien ont été diaboliquement trompés par le rusé Erdogan dans sa politique de cheval de Troie lors du rapprochement avec leurs pays.

Il est temps de voir les États-Unis tels qu’ils sont

La vérité a balayé le pays, la vérité Trumpienne de ce que sont les États-Unis, ce pays que nous refusons de voir. Cette élection est comme le portrait de Dorian Gray dévoilé : une figure hideuse et dérangée, trop longtemps rangée dans un placard mais désormais à l’air libre.

Les Spetsnaz russes combattent-ils à Alep?




Les experts militaires sont d'avis que les opérations efficaces des Spetsnaz russes sont derrière les récents succès de l'armée syrienne dans l'Est d'Alep.
Un certain nombre de signes ont été notés qui prêtent à une telle conclusion.

Arrivée de nouvelles unités navales US en Syrie pour exfiltrer les "conseilleurs" US piégés à Alep


Ce déploiement est-il destiné à de nouvelles opérations, ou plutôt à une évacuation des instructeurs occidentaux actuellement pris au piège à Alep? Dans cette seconde hypothèse, les opérations de sauvetage impliqueront l’envoi de commandos américains dans les quartiers d’Alep, sous le feu des forces syriennes et des forces spéciales Russes. Avec les risque que cela comporte.

jeudi 8 décembre 2016

Notre siècle est celui de l’Eurasie, et ça ne peut plus être évité



Le siècle eurasien est maintenant imparable. William Engdahl qui rentre d’un long voyage dans cette zone du monde rend compte ici des progrès gigantesque réalisés. Nous connaissons le projet pharaonique de la route de la soie, dont le nom a changé, vous le verrez ci-dessous. Cet article donne des indications détaillées sur l’avancement des progrès de l’OBOR, nouveau nom de la route de la soie, pour ceux qui s’y intéressent.

Erdogan : le Derviche tourneur



On trouve à boire et à manger dans le flot de paroles sultanesques. Si, après un coup de fil de Moscou, Erdogan a une nouvelle fois rétropédalé la queue entre les jambes suite à ses déclarations tonitruantes visant à déloger Assad du pouvoir - il paraît qu'on aurait mal compris ses paroles, le pauvre... - il est plus sérieux sur d'autres sujets.

mercredi 7 décembre 2016

"Le coup d’État silencieux" contre le Président-élu Trump tourne à l'épreuve de force à la cour suprême des USA



Le «coup d'état silencieux» actuellement en cours contre le président élu Donald Trump par des forces loyales à la famille criminelle Clinton s'est «accéléré rapidement» au cours des dernières 48 heures avec des juges fédéraux américains loyaux aux régimes d'Obama et de Bush poussant pour que l'élection présidentielle 2016 soit renversée par la Cour Suprême des USA dans les 6 prochains jours.

La grande tricherie mise à découvert à Alep



Lorsque les terroristes se révèlent être des mercenaires à la solde de la coalition internationale, la lutte contre les terroristes prend un tout autre sens.
Déjà, certains milieux, à l’affût d’informations de sources crédibles, avaient dénoncé des liens directs de Washington et de la Coalition internationale avec les terroristes. Ces informations, prises au sérieux par beaucoup d’autres intervenants, avaient amplement circulé sur le Net, mais de là à convaincre le grand public qu’il en était bien ainsi, ce n’était pas encore chose faite.
Ce qui se passe présentement à Alep, ville de 1 693 603 habitants, met à découvert cette grande mise en scène d’une coalition internationale qui se proclame contre le terrorisme tout en l’alimentant, le soutenant et l’orientant militairement.

Les officiels américains : La défaite d'Al-Qaïda à Alep est celle de l'Amérique



Les officiels voient que le rebondissement d’Al-Qaïda après sa défaite sera plus rapide que celui des États-Uni. La guerre américaine contre la Syrie est de plus présentée au public américain comme une guerre par procuration (proxy) contre le véritable ennemi : la Russie.

mardi 6 décembre 2016

Alep: qui a visé l’hôpital russe ?



Un porte-parole du département d’État américain affirme que son pays n’a pas communiqué aux « opposants » syriens, les informations liées aux coordonnées géographiques d’un hôpital de campagne de la Russie à Alep que les terroristes ont visé lundi, tuant une femme médecin russe et blessant d'autres personnes. Reste à savoir si la Russie accepte cette version des faits.